Cyclisme: record du monde de l'heure sur piste

Le Britannique Bradley Wiggins a pulvérisé le record de l'heure détenu depuis quelques semaines par Alex Dowsett (52,937 km) en parcourant 54,526 km dans l'enceinte du vélodrome londonien de Lee Valley.

Bradley Wiggins - Record de l'heure
Bradley Wiggins - Record de l'heure


Agé de 35 ans, le coureur a néanmoins échoué de peu dans sa tentative de passer la barre des 55 km, l'objectif qu'il s'était fixé, en raison d'une pression atmosphérique une peu trop élevée dans l'enceinte chauffée à blanc par près de 6 000 spectateurs déchaînés.

Premier vainqueur britannique du Tour de France en 2012, Wiggins intègre en 6e position le cercle très fermé des coureurs qui ont brillé dans les deux compétitions, en bonne place avec Lucien Petit-Breton, Fausto Coppi, Jacques Anquetil, Eddy Merckx et Miguel Indurain, justement présent à Lee Valley.


« Je suis juste content de l'avoir fait, a-t-il immédiatement réagi face au public.C'est ce qui se rapproche le plus d'avoir un bébé. Vous n'arrêtez pas de décompter les minutes. Avec une petite équipe, on a traversé beaucoup de choses. Ma femme et mes enfants s'y connaissent maintenant en pression de l'air. Je me compare toujours aux légendes, je suis content d'être en aussi bonne compagnie. Pour aller aussi haut, cela demande beaucoup de courage. C'est difficile. »

Modification du règlement


Depuis neuf mois, on assiste à une épidémie soudaine de tentatives de record de l'heure, qui fait suite à neuf ans de calme plat sur ce front. La cause : une modification du règlement par l'Union cycliste internationale (UCI) en mai 2014, qui a autorisé l'emploi d'éléments tels que les roues pleines ou le prolongateur de guidon après avoir longtemps été très conservatrice sur le matériel, afin d'éviter que le record ne soit battu, comme ce fut le cas au siècle dernier, par des machines n'ayant pas grand-chose à voir avec un vélo.

L'Allemand Jens Voigt, en septembre, a donc été le premier à améliorer le record que détenait, depuis 2005, le Tchèque Ondrej Sosenka (51,115 km contre 49,700). Il a été dépassé un mois plus tard par l'Autrichien Matthias Brändle (51,852), lui-même battu par l'Australien Rohan Dennis en février (52,491 km), avant que le Britannique Alex Dowsett s'en empare au début de mai (52,937).

En janvier, le pistard australien Jack Bobridge est l'un des rares à avoir échoué dans sa tentative, et c'est ainsi qu'il a décrit, dans les colonnes du Telegraph, son éprouvante expérience : « Il n'y a rien de plus difficile pour un cycliste que d'essayer de battre le record de l'heure. J'avais déjà été à l'agonie sur une piste auparavant, mais la fatigue du record de l'heure, c'est quelque chose de différent. Je pense qu'on ne peut pas s'approcher plus que ça de la mort sans mourir pour de bon. ».

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.