L'éclair le plus long du monde

La foudre qui frappe la terra a toujours été un phénomène naturel fascinant pour l'homme et les scientifiques car c'est un phénomène extrêmement bref, d'une puissance indescriptible et dont il  est impossible de prévoir précisément là où elle va tomber. En 2012, la France a enregistré l'éclair le plus long du monde en durée (plusieurs secondes). De quoi ravir les photographes d'art qui cherchent à capter ce type de phénomène naturel. Explications à la suite de cet article.

éclair foudre tonnerre
Eclair fulminant



L'éclair le plus long du monde

Un éclair dure en moyenne quelques centièmes de secondes. C'est très court mais suffisant pour être observé car le flash lumineux est très intense, et lorsque la décharge apparaît, l'éclair se propage à une vitesse folle de près de 40 000 km/s.

En 2012, dans le sud de la France, l'éclair le plus long du monde, a duré 7,74 secondes. Enregistré par l'OMM (Organisation Météorologique Mondiale) et validé et homologué par cette même Organisation en 2016, l'éclair s'est formé en Ardèche au dessus du village de Mirabel pour se propager horizontalement dans le Var à côté près du village de Tavernes, au sud des Gorges du Verdon.

Cet éclair n'a pas frappé la terre puisqu'il s'est propagé de nuage en nuage.

Les caractéristiques physiques de la foudre

Voici quelques données physiques sur les éclairs:
  • La décharge électrique peut atteindre près de 100 millions de volts. A cette tension, les gaz situés sur le parcours de l'éclair sont ionisés et leur température peut atteindre 30 000 degré C. L'énergie dégagée atteint 30 000 ampères.
  • La couleur de l'éclair est une indication de la composition de l'air ambiant:
    • rouge s'il pleut en même temps,
    • bleue en présence de grêle,
    • jaune si l'air est très pollué et poussiéreux,
    • blanc si l'air est sec.
  • La longueur de sa trajectoire peut varier de quelques centaines de mètres à plusieurs dizaines de kilomètres. En 2016, l'OMM a également homologué le plus long éclair du monde en distance parcourue par un éclair enregistré en 2007 dans l'Oklahoma (Etats-Unis) avec une distance de 321 km.


Comment calculer notre distance par rapport à un éclair?


Il existe un moyen simple de calculer la distance séparant un observateur de la foudre en utilisant la vitesse du son.

La vitesse du son étant de 341 mètres par seconde dans l'air, lorsque vous observez un éclair, il suffit de compter ou de chronométrer avec votre montre le temps avant l'apparition du bruit caractéristique provoqué par la décharge électrostatique: le tonnerre.

Il suffit ensuite de multiplier ce temps en seconde par la vitesse du son pour avoir une bonne approximation de la distance (en mètres) qui vous sépare de la foudre.

Pour finir je vous propose d'admirer quelques photos et vidéos d'éclairs:



Documentaire très intéressant sur la foudre:



Un numéro de "C'est pas sorcier" consacré aux orages et à la foudre:




Sources des photos et vidéos: YouTube
(Mise à jour de l'article : 09/2016)

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.