La plus grosse araignée du monde


Alors qu'il explorait de nuit une forêt au Guyana, l'entomologiste Piotr Naskrecki est tombé nez-à-nez avec un énorme arachnide. Il s'agissait d'une araignée Goliath reconnue comme la plus grosse araignée du monde.
plus grosse araignée du monde
Araignée Goliath


La plus grosse araignée du monde



S'aventurer dans une forêt tropicale peut parfois donner lieu à des rencontres impressionnantes et ce n'est pas Piotr Naskrecki qui dira le contraire. Cet entomologiste du Muséum de zoologie comparée de l'Université de Harvard a pour habitude de partir sur le terrain observer les insectes dans leur milieu naturel. Mais un jour, l'exploration a pris une tournure inattendue, comme vient de le raconter sur son blog le chercheur. Il y a quelques années, alors qu'il explorait de nuit la forêt tropicale de Guyana, Piotr Naskrecki a entendu un bruit suspect. "J'écoutais les bruits de la nuit dans l'obscurité complète quand j'ai entendu le son d'un animal en pleine course. Je pouvais nettement entendre ses pattes frapper le sol et les feuilles sèches plier sous son poids", raconte l'entomologiste. Ce dernier s'attendait alors à apercevoir un petit mammifère, un opossum voire un rat mais ça n'a pas été le cas. "Quand j'ai allumé la lumière, j'ai eu du mal à comprendre ce que je voyais", poursuit-il. La créature brune et velue, semblait effectivement aussi grosse qu'un rat mais un second coup d’œil lui a rapidement fait comprendre que ce n'était pas un rongeur. Un corps doté de huit pattes s'est progressivement dessiné : c'était une araignée Goliath.




L'araignée Goliath


L'araignée Goliath, également connue sous le nom de mygale de Leblond (Theraphosa blondi) est un arachnide aux dimensions impressionnantes. Ses pattes peuvent s'étendre sur 30 centimètres, "soit l'avant-bras d'un enfant", et son corps est aussi large qu'un "gros poing", d'après Piotr Naskrecki, repris par LiveScience. Côté masse, l'araignée peut atteindre les 170 grammes soit autant qu'un "jeune chiot". Sans surprise, ses mensurations valent à l'araignée Goliath le titre de plus grosse araignée du monde, reconnu par le Guinness World Record. "A cause de cette taille gargantuesque, l'araignée est probablement la seule au monde à faire du bruit quand elle se déplace. Ses pattes ont des extrémités endurcies et des griffes qui font un bruit de clic très distinct", précise le scientifique sur son blog. Mais ce n'est pas le seul bruit que cette araignée réputée agressive fait. Quand Piotr Naskrecki s'est approché du spécimen, celui-ci a commencé à frotter ses pattes de derrière contre son abdomen. "Oh comme c'est mignon !", j'ai d'abord pensé en voyant cet adorable comportement, jusqu'à ce qu'un nuage de poils urticants atteigne mes yeux, me démange et me fasse pleurer pendant plusieurs jours", explique t-il. 

L'araignée Goliath est en effet particulièrement douée quand il s'agit de se défendre ou d'attaquer. La stridulation observée par l'entomologiste est généralement un premier avertissement. Elle bombarde ensuite l'intrus de soies urticantes censées le dissuader d'approcher davantage. Pour Piotr Naskrecki, cela a visiblement suffi mais si ce n'est pas le cas, l'arachnide sort son autre arme : des crochets de plus de deux centimètres. Venimeuse, la mygale de Leblond fabrique une substance neurotoxique mais celle-ci n'est pas mortelle pour l'homme. En revanche, les crochets aussi gros que puissants peuvent causer des morsures très douloureuses. Ce "serait comme planter un ongle dans votre main", indique l'entomologiste. Mais même si elle vous mord, "un poulet pourrait probablement causer plus dégâts", assure t-il. Selon une étude menée en 2005, la taille gargantuesque de l'araignée Goliath qui n'est active que la nuit, serait liée à un métabolisme plus lent que chez ces cousines et lui permettant de réduire ses besoins en oxygène. Quoi qu'il en soit, ses mensurations lui permettent de s'attaquer à des proies de taille. 

Malgré son surnom de "bird-eater" ("mangeuse d'oiseau" en français), l'araignée Goliath ne semble pas véritablement se nourrir d'oiseaux. Toutefois, elle est capable d'attraper et de tuer de petits mammifères, notamment des rongeurs mais aussi des grenouilles et des insectes parfois plus gros qu'elle. "Elle attaquera essentiellement tout ce qu'elle rencontrera", affirme l'entomologiste. Selon ce dernier, sa proie principale serait néanmoins les vers de terre, qui sortent du sol dès qu'il fait un peu humide. "Les vers de terre sont très nutritifs", ajoute t-il. D'une longévité dépassant les 10 ans chez les femelles, les araignées Goliath ne sont pas si fréquentes que cela. Après plus de 15 ans passés à explorer les forêts d'Amérique du sud, Piotr Naskrecki n'en aurait rencontré que trois. "Deux ou trois ans après ma première rencontre avec Theraphosa blondi, j'étais de nouveau en Amérique du sud, marchant seul la nuit dans la forêt tropicale du Surinam. Soudain, mon pied a frôlé quelque chose de gros et de mouvant et j'ai failli trébucher. Je me suis figé, m'attendant à un serpent. Non, c'était juste une autre araignée Goliath", conclut-il. 

Publié par Émeline Ferard, le 20 octobre 2014 / Copyright © Gentside Découverte


Merci de laisser un commentaire.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.