Top 20 des matières les plus chères du monde

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de vous présenter le top 20 des matières les plus chères du monde. Artificielles ou naturelles, vous allez vite comprendre que posséder quelques grammes de ces matières pourraient potentiellement faire du bien à votre compte en banque en cas de revente...

pépite d'or
Pépites d'or




Top 20 des matières les plus chères du monde



La laine



La laine la plus chère du monde provient de la fourrure du bison d’Amérique. L'hiver, le bison produit une fourrure avec des poils plus doux, plus fins et plus chauds et son prix avoisine 1,26 € le gramme. Dans la même gamme de prix, le duvet du bœuf musqué vivant en Alaska, Canada ou Groenland est appelé le qiviut

laine bœuf qiviut
Duvet du Bœuf musqué vivant en Arctique, le qiviut


Le Palladium



Métal blanc argenté du groupe du Platine, le Palladium est un métal rare principalement extrait par la Russie et l'Afrique du Sud. Ce métal a des applications dans de nombreux domaines tels que l’électronique la catalyse, la joaillerie et l'odontologie (couronnes dentaires). Métal côté en bourse, son prix avoisine les 800 $ l'once soit à peu près 25 € le gramme (cours de la bourse en Mai 2017).



Le Rhodium



Ce métal qui fait partie de la famille des platinoïdes a toute sa place dans ce classement. Découvert en 1803 par William Hyde Wollaston, ce métal est toxique et il est utilisé dans les applications suivantes:

  • comme catalyseur dans véhicules automobiles à moteur essence,
  • en orthodontie,
  • en joaillerie comme support de pierre,
  • pour des appareils scientifiques comme le pyromètre de précision ou les thermocouples.

rhodium
Rhodium à l'état brut
Le platine coûte environ 29 € le gramme.



Le Platine


Métal rare utilisé en bijouterie, électronique et notamment dans les pots catalytiques de nos véhicules, le platine est extrait massivement par l'Afrique du Sud qui totalise à elle seule 75% de la production mondiale. Côté en bourse, le platine coûte environ 30 € le gramme (cours de la bourse en Mai 2017).

platine métal rare
Minerai de platine à l'état brut


L'or



Métal le plus utilisé dans la fabrication de bijoux, l'or est également une référence cotée en bourse. En 2014, le plus grand pays producteur d'or est la Chine avec 462 tonnes / an. En deuxième position, l'Australie avec 272 tonnes / an.

La mine dont est extrait la plus grande quantité d'or en 2014 est la mine de Muruntau en Ouzbékistan avec 61 tonnes par an.

La plus grosse pépite jamais découverte s’appelait « Welcome Stranger » (« bienvenue étranger »). Elle fut trouvée le 5 février 1869 dans l’État de Victoria, en Australie, et pesait plus de 65,2 kg

métal or
Une pépite d'or


Au cours de la bourse de Mai 2017, le prix de l'or est de 40 € le gramme.



L'héroïne



L’héroïne, diamorphine ou diacétylmorphine, est une drogue (substance psychotrope) utilisée pour ses puissants effets antidouleur et euphorisants. Découverte par Bayer, c'est un opiacé semi-synthétique obtenu par acétylation de la morphine, le principal alcaloïde issu du pavot à opium.

L'héroïne, drogue ultra dépendante
L'héroïne, drogue ultra dépendante


Le prix de l'héroïne est d'environ 40 € le gramme.



Le safran



Le safran est l'épice la plus chère du monde. La plus grande part de la production mondiale, qui s'élève à environ 300 tonnes par an (chiffre incluant le safran sous forme de poudres et de stigmates), provient d'une large ceinture s'étendant de la mer Méditerranée jusqu'au Cachemire occidental, à l'Est.

Le prix élevé du safran s'explique par la difficulté d'extraction, qui s'effectue manuellement, d'un grand nombre de petits stigmates, seules parties de la fleur à posséder les propriétés aromatiques désirées. De plus, un très grand nombre de fleurs doivent être traitées pour obtenir finalement une quantité commerciale de safran : une livre (0,45 kg) de safran sec exige la récolte de près de 50 000 à 75 000 fleurs, soit une surface de culture minimum équivalente à celle d'un terrain de football.

Safran d'Iran en pistil, Khorasan
Safran d'Iran en pistil, Khorasan (région productrice du pays) (source : wikipedia)

Le prix du safran est de 50 € le gramme.



La cocaïne



La cocaïne est un alcaloïde tropanique extrait de la feuille de coca. Psychotrope, elle est un puissant stimulant du système nerveux central, et sa consommation est addictive. Elle constitue également un vasoconstricteur périphérique. Elle est classifiée comme stupéfiant.

Cocaïne drogue
Cocaïne

Le prix de la cocaïne est de 70 €le gramme.


La méthamphétamine



La methamphétamine ou N-méthyl-amphétamine est une drogue de synthèse sympathicomimétique et psycho-stimulante, extrêmement addictive. La méthamphétamine a souvent été donnée aux troupes combattantes et aux pilotes, en temps de guerre, par leur gouvernement.

Méthamphétamine
Méthamphétamine

Le prix de cette drogue est de 80 € le gramme.



La corne de rhinocéros



Le rhinocéros est sans doute l'animal le plus braconné du monde. On estime que moins de 20 000 rhinocéros vivent dans la nature dans le monde, principalement en Afrique. Ils étaient plus de un million en 1800. C'est donc une espèce en voie de disparition.

On prête beaucoup de fausses croyances aux vertus de la corne de rhinocéros, d'où son trafic massif de la part des braconniers en quête d'argent facilement gagné.

Rhinocéros blanc corne
Rhinocéros blanc d'Afrique


La corne de rhinocéros se revend au marché noir près de 100 € le gramme. Nous condamnons vivement ces pratiques!



Le LSD



Le diéthylamide de l'acide lysergique plus connu sous le nom de LSD est un psychotrope hallucinogène. Cette se présente le plus souvent sous la forme de petits morceaux de papier buvard imprégnés de la substance. Les buvards sont illustrés de dessins. Il peut également prendre la forme d’une sorte de mine de crayon (« micropointe »). Plus rarement il peut être vendu sous forme liquide ou sous forme de gélatine.


LSD
Micro-dose de LSD


Un gramme de LSD pur se négocie aux alentours de 2 500 €le gramme.



Le Plutonium



Le Plutonium est un élément chimique dont les différents isotopes, instables, sont des sous-produit de combustion nucléaire issu de l'Uranium. Le plutonium peut être utilisé à des fins militaires dans la fabrication de bombes.

Pastilles de Plutonium
Pastilles de Plutonium (source: Wikipedia)

Le prix du Plutonium avoisine 3 000 euros le gramme.


La painite



La painite est un minéral extrêmement rare du groupe des borates: avant 2000, il n'y avait que trois cristaux de painite connus. Ce n'est qu'en 2001 que le quatrième cristal a été découvert et c'est en 2005 que la majorité des spécimens ont été trouvés.

Painite
Painite


Le prix de la Painite est d'environ 7 000 euros le gramme.



La taafféite



La taafféite est présente dans les roches carbonées, associée avec de la fluorine, du mica, du spinelle et de la tourmaline. Ce minéral extrêmement rare se trouve de plus en plus dans les alluvions au Sri Lanka et en Tanzanie. De la taafféite de qualité moindre est également présente dans les dépôts calcaires en Chine.

Ce minéral est uniquement utilisée en tant que gemme.

minéral taafféite
Spécimen de Taafféite du gisement topotype Ratnapura, Sri Lanka (Wikipedia)


Le prix de la Taafféite peut atteindre 15 000 euros le gramme.



Le Tritium


Il est relativement rare à l'état naturel mais est émis dans l'environnement par l'industrie nucléaire : dans le fonctionnement normal des réacteurs nucléaires, et lors du traitement des éléments combustibles. Il est également produit lors d'explosions nucléaires.

Sa demie vie est de plus de 12 ans ! 

Envie d'un cadeau insolite, ci-dessous des portes clés au Tritium qui fonctionnent sans piles, sans recharge. Ils sont uniquement alimentés par la désintégration naturelle du gaz Tritium qui devient fluorescent. Étonnant non ?






La production de tritium reviendrait à plus de 20 000 € le gramme.


Le médicament ILARIS



Cet immuno-suppresseur développé par le laboratoire Novartis est vendu à 11 300 € la boîte de 150 mg, soit 75 000 euros le gramme. Ce qui fait de lui le médicament le plus cher dans le monde.


médicament le plus cher du monde
Médicament ILARIS



Le diamant



Le diamant est un minéral composé de carbone (tout comme le graphite et la lonsdaléite), dont il représente l'allotrope de haute pression, qui cristallise dans le système cristallin cubique. C'est le matériau naturel le plus dur (dureté de 10 (maximum) selon l'échelle de Mohs).

Diamant blanc
Diamant blanc


Selon sa pureté, le diamant blanc peut atteindre plus de 100 000 € le gramme.



Le diamant rouge



La couleur rouge pour un diamant est la variante la plus rare et la plus chère. Un gramme de diamant rouge peut atteindre 5 000 000 € le gramme en joaillerie.


diamant rouge
Diamant rouge


Le Californium 251



Le Californium est l'élément chimique de numéro atomique 98. C'est un élément transuranien de la famille des actinides, radioactif et synthétique. Le corps simple est un métal dans les conditions normales de température et de pression.

L'isotope 251 du Californium est connu pour sa faible masse critique, inférieure à 5 kg et même à peine 2 kg avec un réflecteur de neutrons comme l’acier. Il serait en théorie possible de fabriquer une bombe atomique très compacte à base de cet isotope. En pratique, le coût de revient d'une telle masse critique de californium 251 est de 25 millions d'euros le gramme rendant peu efficient son usage pour l'armement.



L'antimatière



Pour terminer cette série des 20 matières les plus chères du monde, je vous propose un peu de physique des particules.

En physique des particules, l'antimatière est l'ensemble des antiparticules qui ont la même masse et le même spin, mais des charges, nombres baryoniques et nombres leptoniques opposés aux particules ordinaires.

Une des terribles applications possibles de l'antimatière serait la fabrication d'une bombe ultra puissante. Avec 1 gramme d'antimatière = 3 Hiroshima.

Ça, c'est la mauvaise nouvelle. La bonne ? L'antimatière est extraordinairement coûteuse à la fabrication... Un extrait du hors-série daté juillet-août 2015 de Sciences et Avenir, "Science et guerre".

Ce texte de Pierre Vandeginste est un extrait de son article "La guerre à la vitesse de la lumière" publié dans le hors-série 182 de Sciences et Avenir, "Science et guerre", daté juillet-août 2015. Ce texte fait le point sur les armes dignes de la science-fiction qui s'inventent actuellement dans les laboratoires : faisceaux laser atteignant instantanément leur cible, micro-ondes destructrices, canons électriques d'une portée de 200 kilomètres... Pour se faire peur, l'humanité dispose déjà de la bombe thermonucléaire. Mais elle pourrait faire encore plus fort avec… l'antimatière. Cette matière à l'envers où les électrons ont une charge électrique positive. Les chiffres sont éloquents : quand un gramme d'antimatière a rendez-vous avec un gramme de matière, cela fait " boum " dans des proportions qui rabaissent le nucléaire au rang du lance-pierres. 43 kilotonnes, soit l'équivalent de trois Hiroshima. Mais les choses se gâtent dès que l'on pose des questions un peu pratiques. Pour commencer, en l'absence de mines d'antimatière à portée de main, on serait bien obligé de la produire. Le physicien américain Ralph Landau (1916-2004) expliquait il y a quelques années qu'après trois décennies de recherche sur l'antimatière au Cern, on n'a pas dû en fabriquer plus de dix milliardièmes de gramme. 

Avec les solutions connues, il estimait à un million de milliards de dollars le coût de production d'un gramme !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.